CELEBRATION DU GRAND MAGAL DE TOUBA : LE DIMANCHE 8 OCTOBRE 2018

  La ville de Touba, située dans le centre du Sénégal, accueillera, ce dimanche 28 octobre 2018, des millions de fidèles de la communauté mouride, pour la célébration du Magal de touba.

  Le Magal de Touba est une journée de grand pèlerinage. Elle commémore l’exil du chef religieux soufi Cheikh Ahmadou Bamba, du Sénégal au Gabon. C’est aussi une occasion pour les fidèles de saluer la mémoire de ce Guide.

  Pour rappel, Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927) dit Khadimoul Rassoul (en arabe : ” serviteur du Prophète”) ou encore Serigne Touba (chef religieux, fondateur de Touba), fut un théologien, juriste musulman et soufi. Figure importante de l’islam de la région en qualité de fondateur de la confrérie des Mourides, il fut également un grand poète et marqua l’histoire de son pays de par sa résistance pacifique face à la colonisation.

  Cheikh Ahmadou Bamba fut arrêté, Le samedi 18 Safar 1313 (le 10 août 1895), à Djéwal (actuelle région de Louga) par un détachement des autorités coloniales françaises.  Il fut ensuite exilé après un procès inéquitable, tenu dans la salle de délibération du Conseil Privé, sis dans la Gouvernance de Saint-Louis, le 05 septembre. A l’issue de ce jugement sans appel, le Conseil décida « à l’unanimité, après avoir entendu des rapports de M. MERLIN et LECLERC, et fait comparaître Ahmadou Bamba, qu’il y avait lieu de l’exiler au Gabon ». Cela,  jusqu’à ce que, disaient-il, « l’agitation causée par ses enseignements soit oubliée au Sénégal ». L’exil au Gabon durera  sept longues années.

  Par la suite, les autorités françaises réalisèrent que cheikh Ahmadou Bamba ne désirait pas la guerre. Dès lors, puisque la doctrine de Cheikh Ahmadou Bamba les servait, elles décidèrent de collaborer avec lui. Serigne Touba refusa la Légion d’honneur. Son mouvement prit de l’ampleur en 1926 quand la commença la construction de la Grande mosquée de Touba, où il est inhumé. Son tombeau est un lieu de pèlerinage.

  Depuis son rappel à Dieu, la confrérie des Mourides est dirigée, avec une absolue autorité sur ses disciples, par ses héritiers. Jusqu’à ce jour, les dignes Chefs religieux mourides, dans leurs discours et actions quotidiennes, incarnent la Mouridiyya qui prône le soufisme envers les enseignements du Coran et de la tradition du prophète Mahomet, l’attachement aux préceptes de l’islam et la valorisation de la science et du travail.

  Ce dimanche 28 octobre 2018 marquera donc un grand moment de dévotion et de partage au sein de la ville de touba, mais aussi un peu partout dans le monde à travers les dahiras mourides.

  Son Excellence Madame Safiatou NDIAYE, Ambassadeur du Sénégal Afrique du Sud, profite de l’occasion pour souhaiter, en son nom propre et au nom de tout le personnel de l’Ambassade, un très bon Magal 2018 à tous les fidèles, et particulièrement ceux de la Communauté Mouride.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this