Category Archives: Nouvelles

6ème FORUM INTERNATIONAL DE DAKAR SUR LA PAIX ET LA SÉCURITÉ EN AFRIQUE

Les 18 et 19 novembre 2019, le Président de la République du Sénégal Son Excellence Macky SALL présidera le Forum International de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique au Centre International de Conférences Abdou Diouf (CICAD) Diamniadio.

Y seront attendus,  le Président de la République Islamique de Mauritanie Son Excellence Mohamed Ould Ghazouani, invité d’honneur, ainsi que le Premier Ministre français Édouard Philippe.

Comme depuis 2014, Chefs d’État africains, Ministres français, militaires haut gradés en activité ou reconvertis dans le privé et chercheurs en tout genre se retrouveront à Dakar pour le Forum International sur la Paix et la Sécurité en Afrique.

Le Forum de Dakar 2019, offrira des échanges riches sur les grandes préoccupations sécuritaires du continent, avec en toile de fond la situation dans le Sahel.

Les communications seront axées sur  » la lutte contre le terrorisme au Sahel à l’heure des conflits inter communautaires : entre incompréhension et interrogations « .

POT DE BIENVENUE DU PREMIER CONSEILLER DE L’AMBASSADE MR MAMADOU NDIAYE

L’Ambassade du Sénégal en Afrique du Sud vient de s’élargit à nouveau avec l’arrivée d’un nouvel agent Monsieur Mamadou NDIAYE Premier Conseiller, précédemment en poste à Brazzaville.

 

Son Excellence Madame l’Ambassadeur Safiatou NDIAYE, a organisé ce mercredi 13 novembre 2019, à  dix (10) heures, dans le hall de l’Ambassade, en présence de tout son personnel, un petit déjeuner pour lui souhaiter la bienvenue dans son nouveau poste d’affectation.

SE MADAME L’AMBASSADEUR AVEC LE MINISTRE AMADOU HOTT A L’AFRICA INVESTMENT FORUM 2019

La délégation sénégalaise était conduite par le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Monsieur Amadou HOTT. Sa communication était portée sur les avancées économiques du Sénégal.

Il a ensuite dirigé une table ronde du FONSIS (Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques) avec des investisseurs étrangers.

A l’issue de la rencontre, il a également tenu un point de presse pour expliquer les stratégies du Sénégal.

                                             

AFRICA INVESTMENT FORUM 2019

Africa Investment Forum (AIF), organisé par la Banque africaine de développement (BAD), se tiendra à Johannesburg (Afrique du Sud) pour une deuxième édition soutenue par la détermination des institutions du développement à relever les défis du financement des infrastructures afin d’accélérer la transformation économique du continent.

L’AIF se tiendra plus précisément les 11, 12 et 13 novembre 2019 à Johannesburg.

En effet, lors de sa première édition en 2018, l’AIF avait affiché une volonté de sortir des sentiers battus en matière d’investissements. Le Forum avait alors fourni des enseignements majeurs sur les résultats qui peuvent être escomptés lorsque les institutions multilatérales de développement et de financement décident de mettre leurs ressources en commun.

La volonté collective de s’attaquer de front au déficit annuel d’investissement dans les infrastructures en Afrique, estimé entre 130 et 170 milliards de dollars américains, a été pleinement affirmée lors de la cérémonie d’ouverture.

«La première édition de l’AIF a connu un niveau d’engagement extraordinaire. Les débats sont passés d’une discussion sur l’investissement au bouclage financier de certaines transactions. L’année 2019 redéfinira la perception des investisseurs à l’égard du continent africain», indique David Makhura, Premier ministre de la province sud-africaine de Gauteng, dont Johannesburg est la capitale.

Parmi les responsables des principales institutions partenaires figurent Patrick Dlamini, directeur général de la Banque de développement de l’Afrique australe ; Benedict Oramah, président de l’Africa Export-Import Bank ; Bandar M. H. Hajjar, président de la Banque islamique de développement, et Admassu Tadesse, président de la Banque de commerce et de développement.

Au nombre des partenaires fondateurs du Forum, figurent également Alain Ebobisse, directeur général d’Africa50, et Mallam Samaila Zubairu, directeur général d’Africa Finance Corporation.

Les défis du développement en Afrique nécessitent une réponse rapide, ambitieuse et déterminée. Sur les 20 pays dans le monde, qui ont le moins accès à l’électricité, 13 se trouvent en Afrique. Des investissements annuels de l’ordre de 43 à 55 milliards de dollars américains sont nécessaires jusqu’en 2030-2040 pour répondre à la demande et offrir un accès universel à l’énergie.

Le Forum de l’investissement en Afrique 2018 avait attiré 1 943 participants, représentant 87 pays, et avait réuni 400 investisseurs de 52 pays. Ce marché de l’investissement innovant rassemble des chefs d’État et de gouvernement, des promoteurs de projets, des fonds de pension, des fonds souverains et d’autres investisseurs institutionnels. Des décideurs, des sociétés de capital-investissement et de hauts responsables des ministères y participent.

La délégation sénégalaise sera conduite par le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Son Excellence Monsieur Amadou HOTT. Il fera son allocution aujourd’hui à Johannesburg.

 

AFRICA OIL WEEK : DISCOURS DU MINISTRE DU PETROLE ET DES ENERGIES

Discours de M. Mouhamadou Makhtar CISSE

AFRICA OIL WEEK 2019 DU 04 AU 08 A CAPE TOWN

Africa Oil Week (Semaine Africaine du Pétrole)

La conférence de la Semaine africaine du pétrole rassemble du 04 au 08 novembre 2019 au CTICC (Centre international de congrès du Cap), au Cape Town en Afrique du Sud, les gouvernements africains, les sociétés pétrolières nationales, les investisseurs, les agences de licences et les acteurs du secteur pétrolier et gazier qui façonnent la stratégie pétrolière en amont du continent.

Elle fournit la plate-forme de contenu et de réseau la plus fiable au monde sur le secteur des hydrocarbures en Afrique. Il s’agit de la principale plateforme de veille stratégique et de transaction pour le secteur pétrolier et gazier africain.

La Semaine africaine du pétrole est le lieu de rencontre des marchés pétroliers et gaziers en amont de l’Afrique. C’est le meilleur endroit pour le réseautage, les transactions commerciales et la génération de leads pour le marché pétrolier et gazier en amont de l’Afrique.

Pourquoi Africa Oil Week (AOW) ?

Avec plus de 1.500 hauts dirigeants et décideurs clés présents, c’est le lieu idéal pour présenter sa marque au cœur de l’espace de réseautage, le salon.

À la Semaine africaine du pétrole, il est question de qualité et non de quantité.

En tant qu’exposant, vous atteindrez directement votre public cible :

  • les bonnes personnes
  • Rencontrez des acteurs clés de l’industrie ceux qui prennent les décisions sur le terrain.
  • Démontrez vos services, informations exclusives et services directement aux clients actuels et potentiels, les délégués AOW, pendant une semaine entière.

Plus de 200 conférenciers de classe mondiale constituent un programme de pointe qui s’attaque chaque année aux plus grands défis de l’industrie. Les sujets de discussion sont définis par les leaders du secteur pétrolier et gazier qui composent le comité consultatif d’experts.

Le ministre sénégalais du Pétrole et des Enegries, Mouhamadou Makhtar CISSE, a invité mardi les membres de la délégation sénégalaise présente aux rencontres africaines du pétrole du Cap (Africa Oil Week) à communiquer davantage pour asseoir une plus grande transparence.
« Les ressources appartiennent aux sénégalais qui ont le droit de savoir ce qu’on en fait. Il faut les informer en faisant preuve de pédagogie même si les termes techniques peuvent être difficiles à expliquer », a notamment dit Monsieur Mactar Cissé aux membres de la délégation, présente en Afrique du Sud.

Il a notamment entamé des rencontres avec des représentants de compagnies en attendant le lancement officiel ce mardi 05 novembre 2019, de l’appel d’offres sur les licences de recherche. Le Sénégal profite de l’Africa Oil Week (rencontres africaines du Pétrole) pour lancer l’appel d’offres internationales portant sur douze (12) blocs libres situés en zone maritime, a informé le Directeur Général de Petrosen, Monsieur Mamadou Faye.

Il s’agira de partager les informations sur ces surfaces de recherches mais également d’informer les compagnies du nouvel environnement juridique qui régit l’activité de recherche et d’exploitation des hydrocarbures depuis l’adoption d’un nouveau code en mars 2019.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 VISITE DU DIRECTEUR MOUSTAPHA LY

Visite du Directeur du Suivi et de l’Evaluation des Politiques de Bonne Gouvernance du ministère sénégalais de la Justice

VISITE DE COURTOISIE DE S.E. MADAME L’AMBASSADEUR DU NIGER

 Visite de courtoisie de S.E. Madame Mariama SEYDOU

VISITE DE COURTOISIE DE S.E. MONSIEUR L’AMBASSADEUR DE FRANCE

 Visite de courtoisie de S.E. Monsieur Aurélien LECHEVALLIER

VISITE DE COURTOISIE DE S.E. MONSIEUR L’AMBASSADEUR DU MAROC

 Visite de courtoisie de S.E. Monsieur Youssef AMRANI

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this