Décès d’Ousmane Tanor Dieng, figure de la vie politique sénégalaise

Au Sénégal, c’est un pan de l’histoire politique qui disparaît avec le décès d’Ousmane Tanor Dieng, ce lundi 15 juillet 2019 en France, où il était soigné. À 72 ans, il dirigeait toujours le Parti socialiste sénégalais, et portait depuis le début des années 2000 l’héritage des présidents Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf.

Trois photos s’affichent sur le siège du Parti socialiste à Dakar. Celles des présidents Léopold Sédar Senghor, d’Abdou Diouf… et celle d’Ousmane Tanor Dieng. Premier secrétaire du PS depuis 1996, ce dernier a dirigé, tenu le parti d’une main de fer jusqu’à sa mort à 72 ans.

Sorti de l’École nationale d’administration, Ousmane Tanor Dieng s’est fait remarquer pour ses qualités de diplomate.

Toujours au cœur du pouvoir, Ousmane Tanor Dieng a lancé sa propre carrière au début des années 2000.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this